Connection

A toi de jouer

a toi de jouer900

"A toi de jouer", dispositif transmédia jeunesse coécrit par Eva Lova-Bely, Guillaume Bègue et Nantenaina Lova - Une coproduction Endemika Films / Adala Films et avec le soutien de l'OIF et de la Région Occitanie
(En Développement)

C’est l’histoire d’enfants malgaches qui savent jouer avec trois fois rien. On découvre leur mode de vie, leur ingéniosité et surtout leur capacité à apprendre les tâches quotidiennes des adultes à travers leurs jeux. Pour apprendre ces jeux et faire découvrir les leurs, les enfants étrangers peuvent s’identifier à Romy, l’héroïne réunionnaise du court métrage et son « avatar », un petit canard animé qu’on retrouve dans toutes les déclinaisons médias du projet.

Intention du réalisateur

Lova Nantenaina, co-auteur littéraire et réalisateur des films du projet (courtmétrage et série TV). J’ai grandi à Madagascar dans une famille modeste. On nous a appris non seulement à ne pas toujours attendre de cadeaux venant des parents, mais à détourner des objets afin de créer nous-mêmes nos jouets. On était si fiers.
Ce projet reprend l’esprit de notre premier long-métrage documentaire, “Ady Gasy, The Malagasy Way” (www.adygasy.com) : valoriser la créativité, le recyclage, le système D et la fraternité. Ady Gasy a reçu un accueil des professionnels mais surtout du public international bien au-delà de nos espérances (13 500 entrées en France et 6 mois à l’affiche à l’Espace Saint-Michel à Paris). Un jour, une mère qui avait amené sa fille au cinéma, a posté sur la page facebook du film, la photo d’un cadeau fabriqué de ses mains: un sac sur lequel était inscrit le titre du film. Cette anecdote ainsi que des demandes d’intervention en classe et centre de loisirs nous encouragent à passer du cinéma pensé pour les adultes, à des supports plus populaires et plus adaptés à un public jeunesse.
Avant de s’investir dans l’audiovisuel, Eva et moi-même avons travaillé auprès des enfants en France. Nous porterons donc une attention particulière à anticiper les attentes des professionnels de l’éducation, de l’animation socioculturelle et de la petite enfance. Ces derniers ainsi que les parents de la diaspora sont déjà nombreux à avoir relayé ou participé à notre campagne de crowdfunding sur le projet « A toi de jouer » (http://bit.ly/2cYwCF1). Une communauté facebook sur la page du projet est déjà naissante (http://fb.me/Atoidejouerfilm).
Filmer l’enfance me passionne parce que j’ai envie de questionner l’avenir et ce qu’on transmet aux nouvelles générations. Ce monde qui juxtapose sousconsommation et surconsommation dans une même frénésie de sollicitations
change le mode de vie des peuples à un rythme qui ne permet pas une adaptation sereine. Ainsi, jouer avec des jeux simples et/ou bricolés devient une forme de résistance, même inconsciente. À travers les films de ce projet, je voudrais contribuer à donner confiance à tous les enfants du monde complexés par le fait que leurs parents ne peuvent pas leur acheter le dernier jeu vidéo en vogue. Il s’agit donc pour moi de capturer ces moments fragiles et fugaces de l’enfance et de les magnifier afin de les rendre universels. L’animation doit embellir le réel, inviter au voyage, à la découverte et à l’imaginaire. Pour autant, je tiens à ce que les films gardent le réalisme propre au genre documentaire d’auteur, trop peu connu des enfants mais aussi des adultes

Facebook : https://www.facebook.com/Atoidejouerfilm/

teaser : https://vimeo.com/195789347

Connection or Inscription